Une mauriennaise dans la course

Une tentative infructueuse 

LGO : La Grande Odyssée

Les femmes ne sont pas très nombreuses à la tenter. Elles sont encore plus rares à la terminer. Une mauriennaise au caractère bien trempé a pourtant fait la tentative de participer à la 13e édition.

Parcourant la Haute Savoie  et la Savoie, la caravane de la Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc offre plusieurs niveaux de course dans la course. La catégorie reine qui donne son nom à l’événement est celle de la course longue distance. Un niveau relevé que seuls les mushers les plus aguerris peuvent relever.

De retour de tournage sur la Grande Odyssée au sein de l’équipe de production images (voir hashtag #LGONath sur Twitter)…

Nouvel abandon pour la musheuse

marie sophie le biezMarie-Sophie Le Biez est installée à Albiez-le-Jeune, non loin de Saint-Jean de Maurienne (Savoie). Da première participation à la Grande Odyssée date de la 13e édition de  qui se déroule du 7 au 18 janvier 2017.
mariesophielebiez_dogs2

Son palmarès en quelques lignes :
7e au Championnat d’Europe mi-distance en Norvège 2016
7e au Championnat du Monde mi-distance en Allemagne 2015
3e au Championnat de France 2014
7e au Trophée Haute Maurienne 2013
23e  sur la Pirena 2012
+ Participation à différentes courses: Trophée Lekkarod, Valgode… Lire la suite Une mauriennaise dans la course

Publicités

La Grande Odyssée au féminin

Aller jusqu’au bout

(©Nathalie Baldji)

Dans le massif alpin, d’un bout à l’autre des Savoie, les chiens (athlètes de haut niveau) et des mushers  parmi les plus talentueux au monde, s’élancent sur les pistes enneigées. En 2017, une nouvelle venue faisait partie des compétiteurs au départ.

Marie Sophie Le Biez répondait  à des questions, à quelques semaines du départ.

photo DR Nathalie Damide Baldji 1413e édition de la Grande Odyssée, du 7 au 18 janvier 2017

Si la course, autant que les trophées qui se déroulent en parallèle, sont mixtes, les femmes à s’engager ne sont pas si nombreuses.

marie sophie le biezMarie Sophie portrait express :

Marie Sophie Le Biez est une normande tombée sous le charme de la Maurienne, de la beauté de ses paysages aussi bien que de la large palette d’activités que la région lui offre en tant que sportive. Installée à Albiez-le-Jeune, la musheuse de 35 ans a une quinzaine de chiens autour d’elle ( essentiellement des Alaskan-Huskies). La jeune femme passionnée se dit prête pour le grand départ du 7 janvier 2017 aux Carroz.

Interview Marie Sophie Le Biez :
« Aller jusqu’au bout »
Lire la suite La Grande Odyssée au féminin