Casse Gueule

Le crowdfunding au service de la création indépendante

Vendre son âme au diable ? Accepter de travestir son œuvre ? Courber l’échine pour rentrer dans le moule ?
Et s’il y avait d’autres moyens de réussir sans se trahir ?

John Snoworiginally posted by TL

Le Crowdfunding (financement participatif) autrement dit la mobilisation de l’internaute solidaire et généreux qui s’engage et soutient un projet en direct… Serait-il devenu le meilleur moyen de faire émerger des projets artistiques en toute indépendance et sans aucun risque pour l’auteur, de vendre son âme au diable ou de voir son projet se transformer et perdre son essence sans qu’il n’y puisse rien ?

Se conformer pour exister ?

robotsoriginally posted Here

Lorsque je réalise des interviews, combien d’auteurs se plaignent de la main mise sur leurs écrits et de l’ingérence des éditeurs sur leur œuvre, pour des raisons purement liées à une logique commerciale ? Les écrivains regrettant d’avoir dû perdre le contrôle sur le titre, la première de couverture et voir même sur l’histoire, ne sont pas rares.

au secouroriginally posted Here 

Les exemples d’auteurs ayant fini par fonder leur propre maison d’édition pour être sûrs de pouvoir publier et diffuser leur œuvre sans la dénaturer sont légion. D’autres ayant par ailleurs opté pour l’auto édition parfois pour les mêmes raisons (lorsque ça n’est pas simplement parce que leur manuscrit a été refusé partout).

L’œuvre, une marchandise comme une autre ?

a0c5fa_dc3c8b7a3c1a4cc88f5f8e571d541c2eLes pommes doivent être sans tâches, bien rondes et bien brillantes sans quoi les consommateurs ne les achèteraient pas, parait-il…. Pourtant le consommateur n’est pas un imbécile, si la pomme n’a aucun goût, il ne l’achètera pas longtemps, cette pomme-là. Il y a même un courant qui fait l’éloge des légumes et fruits moches, pourvu qu’ils aient du goût et soient bon pour la santé.      (Gueules cassées)

…Vous voyez où je veux en venir ?

© Warner Bros. / Giphy.com

© Warner Bros. / Giphy.com

Si l’autoédition ou le système D ne permettent pas forcément toujours de faire le buzz, c’est au moins symptomatique du fait que les artistes, auteurs et créatifs, une fois dans les circuits commerciaux, s’ils veulent rencontrer leur public, rencontrent parfois avant tout un obstacle de taille : le marketing qui veut le conformer à ses règles du jeu, formater les choses.
Et là, deux choix :

© Walt Disney France / Giphy.com© Walt Disney France / Giphy.com
-Accepter (s’ils sont élus) des compromis plus ou moins importants pour rentrer dans le moule et les circuits bien huilés des forces de ventes pour avoir une chance de « réussir ».
-Soit renoncer et rester à tout jamais dans l’anonymat ou se débrouiller par ses propres moyens.

Une autre voie est possible

© Warner Bros. / Giphy.com© Warner Bros. / Giphy.com

Aujourd’hui, lorsqu’un film documentaire, un livre, ou tout autre projet artistique veut voir le jour sans être souillé, broyé, formaté, lissé par le système… et qu’aucune chaîne de TV, producteur, éditeur, n’accepte de le prendre tel qu’il est…
Il y a le Crowdfunding !
C’est-à-dire vous, moi et tous les Internautes de la planète.

© NBC / Giphy.com© NBC / Giphy.com

L’exemple de Casse-Gueule

Un projet de dessin animé 100% français, 100% indépendant et 100% insolent.

Bran est un puriste. Réalisateur-dessinateur, son projet, il y travaille de A à Z depuis 10 ans.
Alors autant dire que quand il a présenté ça :

Casse Gueule DR BRAN

Et qu’on lui a demandé de transformer plutôt l’histoire en ça :

Casse Gueule DR BRAN

Source http://www.casse-gueule.com/production

Il n’a pas été trop trop d’accord.

DR Bran (Casse Gueule)
DR Bran (Casse Gueule)


Faut dire qu’il a son p’tit caractère, le jeune breton, et son long métrage en est le reflet. Des personnages forts, des dessins puissants et soignés, un scénario abouti, des couleurs vives… bref :

Out le politiquement correct. Exit le baby lisse.

C’est un projet de film qui a du cran, du peps
Et ça fait du bien !
D’ailleurs le studio de doublage de voix qu’a choisi Bran n’est autre que l’un des meilleurs : RS Doublage.
Et les comédiens prévus pour incarner les personnages ne sont autres que les excellentes Christèle Wrumser (voix de Neige*) ou Dorothée Pousséo (voix de Ulyssa*) entre autres.

Rien que pour le principe de soutenir un projet bien écrit, qui cherche la qualité, l’authenticité, ne se laisse pas « moutonniser » et pratique l’insolence intelligente…
Je kisskiss ! Pas Vous ?

Chef Otaku aussi, soutien, alors, c’est dire !

Même avec un don de 5 €, le cadeau de contrepartie est déjà carrément Ouf !

5 € = un dessin du film original et dédicacé ! La classe !

Et Bran, il a un sacré coup de crayon !

Un article de : Nathalie Baldji

*en savoir plus sur l’histoire et les personnages

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s