Iphigénie

Ou la violence d’une jeunesse sacrifiée
Tragiquement d’actualité

Janvier 2015 attentat #CharlieHebdo – novembre 2015 #attentatParis – 22 mars 2016 #BrusselsAttacks …
Le mythe d’Iphigénie maintes fois raconté, notamment sous la plume des plus grands : Euripide ou Racine, reste atrocement d’actualité. La jeunesse sacrifiée au nom d’une raison qui nous dépasse est tragiquement moderne.

Iphigénie : mythe d'une jeunesse sacrifiée pour rien
Iphigénie : mythe d’une jeunesse sacrifiée pour rien

Cette nouvelle version, sous la plume de Michel Azama, veut redonner goût à la jeunesse, des utopies combattantes pour trouver les moyens de combattre sans les armes mais de ne pas se résigner à la violence de la société.

Michel Azama, auteur d'Iphigénie ou le péché des Dieux
Michel Azama, auteur d’Iphigénie ou le péché des Dieux

« J’ai voulu qu’Iphigénie apprenne son sacrifice devant nous » explique l’auteur. Une prise de conscience nécessaire, pour une humanité « qui en est encore au berceau » selon Michel Azama, et qu’il va falloir faire grandir.                   « Le théâtre, je crois, peut aider à réfléchir » et pourrait être un levier pour grandir en conscience et en sagesse.

Iphigénie, sacrifiée par son père le roi Agamemnon
Iphigénie, sacrifiée par son père le roi Agamemnon

« Soyons vigilants afin que ceux qui ont la parole libre, les artistes, continuent à pouvoir créer et produire de tels spectacles, car les politiques actuelles ne vont pas dans ce sens. Battez-vous pour défendre ces spectacles et allez au théâtre » encourageait avec force Farid Daoud (direction du développement artistique et culturel au conseil départemental de la Savoie) en s’adressant aux jeunes étudiants présents pour un échange avec la Compagnie du Chien Jaune. Compagnie qui précisément a pu entrer en résidence à l’Espace culturel La Traverse (Le Bourget-du-Lac) pour travailler sur cette création 2016, grâce à un programme de subventions.

Iphigénie ou le péché des Dieux :
une version à ne pas manquer

Valérie Zipper signe une mise en scène absolument géniale
Valérie Zipper signe une mise en scène absolument géniale

Sur une mise en scène de Valérie Zipper, Iphigénie ou le péché des Dieux, est une création 2016, à l’Espace culturel La Traverse du Bourget-du-Lac, à découvrir absolument :

jeudi 24 mars 2016 20h30.

Mercredi 23 mars 2016, 27 élèves du Lycée Professionnel de La Mache (à Lyon) et leurs enseignants ainsi que des étudiants du théâtre universitaire et leur enseignant, ont assisté à la répétition générale d’Iphigénie, précédée d’un temps d’échange avec l’auteur Michel Azama et la metteuse en scène Valérie Zipper.
Un moment exceptionnel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Mythe de la jeunesse sacrifiée, cruellement d’actualité, a pu amener les jeunes à la réflexion. La classe de seconde professionnelle de Mélanie Canale, bénéficie d’une série de rencontres avec Valérie Zipper et son équipe. Découverte des métiers de metteur en scène, comédien, et auteur, c’est aussi à travers la symbolique d’un texte fort que l’Antiquité et le monde moderne se rencontrent et amènent à réfléchir sur ce qui est acceptable et jusqu’à quel point il est temps de se révolter, de résister ou de se résigner face à la violence.

Musique, son, lumières, chants, costumes : un résultat superbe.
Musique, son, lumières, chants, costumes : un résultat superbe

« Cette mise en scène est une oeuvre d’Art »

s’est exclamé l’auteur, à l’issue de la répétition générale. Conquis par la mise en scène de Valérie Zipper, cette dernière assurait ne pas « avoir tellement cherché plus loin que le texte lui-même dans la mesure où il est déjà très fort ».

Moi j'écris pour dénoncer les choses qui me scandalisent
Moi j’écris pour dénoncer les choses qui me scandalisent (M. Azama)

Un sujet plus que jamais d’actualité

Une pièce juste, un texte fort, les mises en scène, en sons et en lumières extraordinairement bien menés : cette création mérite à présent de tourner largement d’une scène à l’autre.

Un article de : Nathalie Baldji

Une réflexion sur « Iphigénie »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s